1 à 1 et micro Management - Doutes sur la bonne utilisation de l'outil

Bonjour à toutes et tous.

Voila maintenant 6 mois que j’applique les réunions de 1 à 1 avec les 5 membres de mon équipe projet (je suis chef de projet) mais j’aimerai faire évoluer ces moments. Tout el monde a bien accroché, c’est devenu un rituel, bref ca fonctionne et j’ai de réels progrès.

J’en ai parlé avec un ami manager, et il me faudrait des conseils pour éviter de faire du micro management (car il pense que j’en fais trop). Je pense pas (trop) en faire, mais on a pris l’habitude pendant les 1 à 1 de revoir les actions à faire pendant la semaine.

  • J’ai mon support de 1à1 que j’alimente au fur et à mesure
  • J’ai mon outil de suvii d’action de l’équipe ouvert et que j’actualise également au fur et à mesure.

Le but de cette amélioration serait de donner encore plus d’autonomie, en revoyant moins en detail les actions de la semaine.

Je sais pas si je m’explique bien, mais j’aimerai avoir votre avis, également sur la réunion déquipe : est-ce que je partage seulement les grandes lignes en réunions d’équipe et mes collaborateurs se débrouille avec leurs actions ?

Merci d’avance si certaines et certains peuvent me donner des conseils sur le contenu en terme de revue d’action, et si je fais bien…

Merci.

Jeremy.

Hello Jérémy,

Je déconseille de faire le 1 à 1 avec un outil de suivi d’action.
Ce n’est pas l’objet de ce rituel.

Dans la formaction 1a1 express, tu apprends à mettre en place le 1 à 1 de base.
Dans la formaction LME, tu fais évoluer ton 1 à 1 et tu le transformes au fur et à mesure de la progression de la relation avec tes collaborateurs.
Mais, étant dans le cadre de la gestion de projet, si tes projets sont courts, LME t’aidera moins que CPR (chef de projet relationnel). Dans CPR, tu verras le 1 à 1 de chef de projets, entre autres

Mais dans tous les cas, n’oublie pas que le 1 à 1 a pour vocation d’écouter ton collaborateur te dire ses difficultés, te raconter ses victoires, etc.
Ce n’est pas un outil de reporting.

1 J'aime

Bonjour Cédric.

Merci pour ce premier retour rapide.

J’ai déjà la formaciton du CdP Rel, mais je vais devoir reprendre du temps. Effectivement tu as les bons mots, je m’en sers plus comme un outil de reporting, j’ai sans doute dévier sur l’utilisation. C’est pour cela que j’ai pris il y a pas longtemps la formation DEX, pour lacher un peu les actions et faire plus confiance : sans doute une combinaison des 2 à appliquer.

Je n’ai pas la formaction 1à1 express, je vais aller la checker.

Merci.

En fait, si j’ai bien compris, tu veux donner plus d’autonomie à tes collaborateurs ?

Bonjour Cédric.

Alors je vais essayer de m’exprimer par écrit. Pour la petite info pour te donner le contexte, je suis chef de project dans l’industrie électronique au Mexique (oui tu es écouté à l’international la classe :wink: )

L’autonomie, ils l’ont. Je sais pas si je peux utiliser le mot « problème », mais je pense que le problème vient de moi sur l’organisation du 1à1 :

  • Ne pas connaitre parfaitement le scope du project manager et ou s’arrête mes responsabiités (j’ai 26 ans)
  • Adorer la technique, j’ai une formation d´ingénieur specialisé dans l’electronique et la micro electronique, donc parfois, je rentre à fond dans un sujet sans m’en rendre compte.

Je suis également ta formaction DEX et le CDP relationnel, donc je m’améliore mais pas encore parfait.

Ce que j’aimerai, c’est voir des exemples de contenu de 1à1, pour voir ce que je dois suivre et pour mieux définir mon scope de project manager et les bonnes habitudes à prendre. Effectivement aujourd’hui, je m’ en sers un peu trop comme un outil de reporting, mais je ne considère pas faire du micro management, et mes collaborateurs non plus.

J’aimerai pouvoir m’améliorer la dessus pour me libérer de la bande passante pour focus sur des tâches qui sont plus dans mon scope.

Aujourd’hui je sais que j’ai un problème avec la délégation (charge de travail élevé et feedback de mon manager) et je pense que le 1à1 est un premier outil que je peux facilement améliorer, car mes collaborateurs trouvent les principes de management d’ODM super intéressant. Je ne leurs cache d’ailleur pas que je t’écoute, et ils me suivent à fond dans mes propositions car ils sentent que ca marche bien comparé aux autres équipes projets. (Je vais pas rentrer dans le detail de la difference de culture etc etc, je ne dis pas ca comme une compéttion, c’est un fait, et les autres Project Manager me demandent de temps en temps des astuces ODM).

Voila, j’espere être clair : ce que je cherche c’est comment un project manager doit alimenter ces 1à1 en restant dans son scope et sa position, car aujourd’hui j’ai tendance à mélanger les 2.

Désolé s’ils manque des accents un peu partout, clavier latino oblige… :slight_smile:

À bientôt.

Idée: confier le suivi des tâches aux collaborateurs :slight_smile:

  1. C’est eux qui font leur propre « micro-management »
  2. C’est une délégation, en quelque sorte
1 J'aime

Je suis d’accord. C’est d’ailleurs un des incontournables de la formaction CPR : le reporting de la tâche fait partie de la tâche.

En 1a1 ce sont tes collaborateurs qui mènent la première partie de l’entretien. Et ils vont naturellement te parler de leur difficultés.

Lors de ta partie, tu leur fais un feed-back. Qui peut être sur leur capacité à tenir les délais etc. Ce feed-back est donc axé résultat. Ce n’est donc pas du micromanagement car tu n’es pas sur le « comment ».

Bonjour,

Je suis dans l’industrie aussi et je pense que tu te melanges un peu dans le but du 1a1, personnellement je n’ai qu’un stagiaire et je n’arrive pas encore a faire un bon 1a1 mais passons :slight_smile:

Par contre, dans l’industrie auto, ce qu’on fait c’est plutot un top 5 tous les matins (selon la taille des projets), ou chacun peut parler de ses taches de la journee et soliciter l’avis/l’aide du manager projet et autres membres de l’equipe. C’est court et concis. Cela peut amener a une discussion en plus petit comite a la fin du Top 5. Bref parler des choses urgentes/importantes qui doivent etre sues par l’equipe.

Ensuite il y a, selon les projets encore, une reunion par semaine d’1 heure avec l’equipe pour revoir l’avancement des taches. (ce qui ressemble a ce que tu fais durant tes 1a1)

Pour moi le 1a1 c’est un moment ou ton equipier te parle de choses qu’il prefere ne pas partager devant l’equipe entiere et pour l’aider a s’ameliorer sur du long terme a son poste, pas juste dans ton projet.

Pas d’accent ici non plus :slight_smile: bon courage pour la suite!

Bonjour à tous.

Désolé pour le retard de ma réponse : merci.
Je me renseigne en // sur la méthodologie scrum mais au final c’est ce que vous me conseillez de faire. (TOP 5 tous les jours = daily scrum).

Je ne me rappelle pas du passage sur le reporting de la tache dans la formaction CPR, je vais aller checker.

Et pour le prochain 1à1 la semaine prochaine : pas de suivi d’action avec moi, passage à l’action !

Merci :wink: