Arthur - Manager commercial

Bonjour à tous,

Bravo et merci @CedricODM pour tout ce que tu proposes autour du management !

J’ai découvert ODM en travaillant sur la méthode DISC car je cherchais à créer du lien avec mon équipe.

J’encadre aujourd’hui une équipe de 7 commerciaux dans une startup où, par essence, tout bouge très vite (le marché, les process, les outils, le nombre de collaborateurs)
Schéma classique du « meilleur commercial » que l’on promeut, j’ai appris en autodidacte et déjà fait pas mal d’erreurs :scream:

Les challenges sont encore nombreux donc je vais profiter au maximum des formactions, des podcasts et de la communauté bien sûr :wink:

A très vite,
Arthur

1 J'aime

Bienvenu parmi nous, je gère également des commerciaux dans une petite société dont l’ambiance n’est pas loin de la start up.
Je serai content d’échanger sur nos expériences sur ce forum.

Bienvenu ! Se sera très intéressant d’échanger sur les particularités du métier de commercial et comment manager des commerciaux !

Merci à tous les deux,

Effectivement, les équipes commerciales sont bien particulières :slight_smile:

Je serai également ravi de partager nos expériences et nos challenges !

Hello @Arthur !
Bienvenue.
Les 1 à 1 sont ils en place ? :wink:

Merci @CedricODM :slight_smile:

Tout à fait.

En réalité, j’ai surtout fait évoluer la façon dont je les faisais après la formation 1à1 Express.

J’ai positionné 2 points hebdomadaires différents avec chaque membre de l’équipe:

  • le « 1à1 » de 30 min comme préconisé dans la formation pour créer une zone de parole et développer la confiance
  • la « pipe review » de 60 min qui est exclusivement opérationnelle et orienté business (pipe, opty, forecast etc…)

Séparer les 2 sujets me permet d’être à la fois beaucoup plus à l’écoute en « 1à1 » et challengeant en « pipe review » :grin:

1 J'aime

Très bonne initiative.
Il faut simplement que cela reste jouable dans le temps.
Y aurait-il un avantage à faire la deuxième réunion en collectif ?

@arthur.s C’est une pratique qui se met en place aussi pour moi avec certaines équipes où une fois que le 1 à 1 est en place certaines personnes dans l’équipe en font la demande. Après c’est sûr que ça doit se réfléchir en regard de l’agenda !

A partir du moment où le 1a1 est bien en place et perçu comme le pivot du management, on peut effectivement explorer d’autres modes de coordination qui ne seront pas forcément individuels ni même synchro. Cela peut se faire via un slack ou un outil désynchronisé (pas en temps réel).