Bureau des pleurs

Comment réagissez vous aux bureaux des pleurs? J’ai voulu mettre des responsables pour déléguer, pour certains ça me soulage et pour d’autres ça me prend plus de temps que si je faisais moi même. Ils me remontent trop de choses, ont besoin de trop d’écoute et surtout ça créé des conflits entre les uns et les autres. J’ai une salariée qui a monté presque un dossier sur ce responsable (mails en copie… pour une chose futile) même si j’ai reconnu son erreur, lui ai dit que j’allais intervenir et que l’on allait passer à autre chose. Maintenant elle continue à s’en plaindre sans être constructive. Et de manière globale j’ai l’impression que de plus en plus, dès que je rentre en salle de pause, c’est le bureau des pleurs sur les collègues, les élèves (clients). Au début j’écoutais longtemps, puis petit à petit j’ai écourté en disant je prends note. Maintenant je trie en fonction de si c’est réellement un problème ou non. Mais je me demande si ce n’est pas un moyen de parler ou de se faire voir auprès du chef, le fait de se plaindre.

2 « J'aime »

As-tu mis en place les 1 à 1 ? Et les feed backs ? Et connais-tu le profil DISC de cette personne (ainsi que le tien) ? A ce stade, il est temps de mettre les choses au clair et de couper court. Tu as entendu ses points et les as pris en compte. Le sujet est clos et tu dois lui expliquer de passer à autre chose.