Ce que Sully nous apprend sur le management!

Est-ce que vous aimez cela ?

1 J'aime

Cela nous interroge sur notre capacité à laisser de l’autonomie à nos collaborateurs pour ensuite intégrer leurs découvertes dans les process de l’entreprise …

Vidéo intéressante comme toujours.
Cependant, il me semble que vous oubliez de parler de différents systèmes de management qui s’affranchissent des procédures :

• Management par la qualification
Les procédures sont lourdes à gérer et rapidement obsolètes.
Il est préférable de qualifier les personnes, de qualifier leurs compétences plutôt que mettre en place des procédures.
Même une démarche de management par la qualité comme l’ISO9001, à abandonner les procédures pour ce type de système (dès la version 2000)

• Management par la culture
Ingvar Kampard, fondateur d’Ikéa, gardait des mugs ébréchés et descendait dans des hôtels bon marché.
Il a créé une culture d’entreprise en créant un mythe. Pas besoin de procédures, chacun sait ce qu’il doit faire.

A mon sens, voici deux pistes de management à explorer.

1 J'aime

Intéressant.

J’ai du mal à croire qu’une entreprise puisse s’abstenir totalement de créer des processus. Elles existent par exemple chez Ikea.

Je pense que quand on parle du management par la culture ou par la qualification, etc, on parle justement de la part du héros que j’évoque dans la video.

Les petites structures, généralement artisanales, sont typiques des structures où la qualification est essentiellement et les processus non définies.

Mais aussi, certaines professions libérales comme avocat ou médecin.

C’est d’ailleurs ce qui sauve notre héros et permet que son système 1 prenne la bonne décision.

Ce que je voulais souligner, c’est qu’avec un management par la qualification ou par la culture, cela permet d’orienter les décisions du collaborateur qui viole le processus, pour qu’elles aillent dans le sens de l’entreprise. Cela facilite la mise en place de la délégation.

On est bien d’accord et tout est question d’équilibre.