Comment intégrer un collaborateur ayant une mauvaise réputation?

Bonjour à tous,

Je suis face à une nouvelle situation actuellement qui me déstabilise un peu. Je ne sais par quel bout prendre la chose.
J’ai un collaborateur (je vais l’appeler Paul) qui va bientôt rejoindre mon service en tant que manager (j’encadre des managers). Ce choix a été fait par mon chef avant mon arrivée à ce poste.
Depuis l’annonce de l’arrivée de Paul, c’est le défilé dans mon bureau aussi bien mes collaborateurs directs que mes N-2 pour m’expliquer que c’est une mauvaise décision. Ils me racontent tous les échanges compliqués qu’ils ont eu avec Paul par le passé, que Paul est condescendant, pas à l’écoute, campe sur ses positions, que Paul n’a pas sa place dans le service etc, etc.

Je ne sais pas comment intégrer Paul au mieux : dois-je lui faire part de la réputation qu’il a ? Ou dois-je être diplomate, rassurer tout le monde et être dans l’optimisme en donnant quand même à Paul un cadre de relations ?

Quelles actions mener dans mon service pour que cela se passe au mieux pour tous ? (Aussi bien pour Paul que pour mon service)

2 « J'aime »

Bonjour, si tu as mis en place les 1 à 1, je pense qu’il faut se concentrer sur les faits et leurs impacts (je crois que Cédric appelle cela les feedbacks :wink:).
Pour tes N-1, leur demander d’être factuel en te faisant des « feedbacks » remontant : fait et impact. Tu pourras prendre en compte les cas « avérés » ou donner un autre angle de vue si c’est une fausse « interprétation » (parfois quand on n’est pas neutre, on voit ce qu’on veut voir - je crois qu’on appelle cela le « biais de confirmation »).
Tu peux aussi demander à tes N-1 d’en faire de même avec leurs N-1
Avec Paul éventuellement, feedback fait, impact et lui demander de travailler dessus…
Tiens-nous informé…

3 « J'aime »