Corovavirus : le test Antifragile?

Anti-fragile de Taleb fait partie, pour moi des livres-révélations.

Un livre-révélation, c’est quand, au fur et à mesure que vous en tournez les pages, vous découvrez noir sur blanc, tout ce que vous “ressentiez” avant sans l’avoir jamais vraiment formalisé.

D’après Taleb, à force de vouloir tout maîtriser, rationaliser et centraliser, nos sociétés sont devenues solides en apparence, mais réduites à néant par une crise imprévisible.

Pour lui, l’avenir appartient aux anti-fragiles, qui ne sont ni fragiles, ni robustes.

Cela me parle beaucoup.

Pour que vous compreniez, je vais opposer :

  • les prévisions
  • la supervision
  • les processus

à :

  • la fréquence d’ajustement
  • l’autonomie de décision
  • l’adaptation au contexte

Et je vais le faire en vous proposant un test.

La crise actuelle est pour nous, un test Antifragile.

Nous connaissons actuellement le genre de crise qui ne peut pas, par essence, entrer dans nos prévisions. Un phénomène rare qui fait voler en éclat toutes nos certitudes.

Vous avez sous les yeux un test grandeur nature de votre entreprise et votre équipe.

La réalité est en train de vous démontrer la solidité, la fragilité ou l’anti-fragilité de votre organisation.

Risquer sa peau permet de se transformer.

J’admirerai toujours plus quelqu’un qui risque sa peau en testant ses hypothèses qu’un penseur qui pose des théories sur le réel sans jamais s’y confronter.

Voilà deux phrases que je répète souvent :

“On n’apprend jamais autant qu’en corrigeant ses erreurs.”

“On n’est jamais réellement convaincu que par la réalité”

Cela fait partie des fondements d’Outils du Manager. Je ne suis pas consultant, je vous propose mes outils et mes théories uniquement parce que je les ai testés.

Cela signifie aussi que ma pensée n’est jamais définitive. Et que je la corrigerai toujours lorsque la réalité me confondra. C’est pour cela que mes form’actions sont upgradées régulièrement (et gratuitement).

Cela signifie aussi que la meilleure façon de vous convaincre est de vous mettre en action pour tester mes outils et mes concepts.

Voici quelques questions à vous poser et quelques réponses que je serais ravi de vous apporter à travers Outils du Manager.

Votre équipe et votre entreprise sont-elles anti-fragiles ?

L’anti-fragilité, c’est la caractéristique d’un système qui prospère quand il subit des crises.

Regardez comment vous, votre équipe et votre entreprise réagissez à la crise actuelle …

Est-ce la panique totale ?

Avez vous cessé toute activité ?

Avez vous le sentiment que le système déraille, que toutes les procédures sont devenues inefficaces ?

La réduction des équipes les rend-elle moins efficaces ?

Les salariés réagissent ils de manière solidaire ?

Observez vous des adaptations chez certains ?

Observez vous de l’inventivité, de l’innovation ?

Les réponses à ces questions, doivent vous donner envie de poursuivre ce test.

Test 1 : une question de taille et de complexité

Taleb nous démontre que plus l’organisation est grande, plus la complexité est élevée et plus il est difficile de prévoir.

C’est pour cela que j’ai séparé les directions de mes deux entreprises. Cela a immédiatement libéré leur développement.

C’est pour cela que chez ODM, je vous conseille de travailler en équipes de 8 personnes maxi. Pour réduire la friction de communication.

Je vous propose, à chaque fois qu’un groupe devient trop grand, de le séparer en cellules.

Je vous conseille au moins de mettre des relais dans chaque cellule. Ce que j’appelle des managers.

Quelle est la complexité de vos structures ?

Quelle est la taille de vos équipes ?

Avez vous des silos ou des cellules autonomes et dédiées à des problèmes simples ?

Test 2 : une question de fréquence

La fréquence décuple la réactivité.

La seule manière d’être réactif et de vous adapter avant qu’il ne soit trop tard, c’est d’augmenter la fréquence des ajustements. Et de permettre à vos collaborateurs de le faire.

Je vous explique cela avec ma courbe en queue de cochon.

La différence entre ça :

et ça :

c’est la vitesse à laquelle vous réagissez.

C’est pourquoi les 1 à 1 et les réunions d’équipe sont hebdomadaires.

Quelle est votre fréquence d’interaction avec vos collaborateurs ?

Je ne parle pas d’être tout le temps ensemble, mais de vrais points pour réfléchir et s’adapter.

Test 3 : une question de confiance

L’élément de base de toute organisation humain c’est … l’individu.

Plus vous développerez l’autonomie, vous augmenterez la réactivité de votre organisation.

Mais pour cela, il faut que la confiance soit présente dans votre entreprise.

La confiance n’existe pas à l’état naturel dans l’entreprise.

Comment développe-t-on la confiance ?

En passant du temps ensemble.

C’est pour cela que je préconise le 1 à 1.

Parce que c’est le préalable aux décisions qui se prennent sur le terrain.

A quel niveau se prennent les décisions dans votre entreprise ?

Les initiatives individuelles sont elles réellement encouragées ?

Test 4 : une question d’information et de Feedback

Quand vous avez la confiance et la fréquence, il vous faut pouvoir ajuster les choses.

C’est le principe du Feedback, ce retour d’information régulier que vous faites à vos collaborateurs.

Le feed-back n’est pas du patronage.

Vous ne dîtes pas à votre collaborateur ce qu’il doit faire.

Vous lui décrivez l’impact de ses actes, pas pour le punir, pas pour lui dire ce qu’il doit faire mais pour l’informer et lui donner les capacités de corriger.

C’est à dire que vous donnez de l’information plutôt que des instructions.

Vous lui parlez du pourquoi plutôt que du comment.

Comment donnez vous du Feedback à vos collaborateurs ?

A quelle fréquence ?

Parlez vous du pourquoi ou du comment ?

Test 5 : l’individu, ce héros.

“On n’apprend jamais autant qu’en corrigeant ses erreurs.“

Donc on doit faire des erreurs car seule la réalité peut nous convaincre.

Et on doit assumer nos erreurs en corrigeant.

Selon Taleb, cela s’appelle “risquer sa peau”.

J’ai illustré cela dans cette video : https://www.youtube.com/watch?v=PlknDc-BE04

Oui, quand vous avez développé la fréquence, la confiance, l’autonomie, vous avez donné à l’individu la “capacité à violer le système”. Parce que l’individu est devenu capable d’inventer son “comment”.

Autorisez vous vos collaborateurs à violer le système en place ?

Comment réagissez vous quand un collaborateur fait une erreur ?

Voyez vous vos collaborateurs comme des héros ?

Test 6 : votre vision est-elle votre handicap ?

Pour boucler, la boucle, le livre de Taleb m’a aussi fait comprendre pourquoi j’avais tant de mal avec la vision long terme.

Pourquoi j’échoue à être clair quand on me demande la vision de mes entreprises.

Pourquoi j’ai ce “rejet naturel” de la vision à long terme.

Parce qu’elle génère de la “rationalisation” qui est le contraire de l’anti fragilité.

Cette vision veut faire croire qu’on a une maîtrise totale sur ce qui va advenir, une compréhension globale du monde maintenant et du monde dans 5 ans.

Plutôt que de faire comme si je savais ce qu’il va se passer à 5 ans, je préfère rester souple et adaptable.

Dans ma form’action Management par Objectif en 3 Temps, vous verrez que l’horizon stratégique que je vous propose est à 90 jours.

1 J'aime

Bonjour Cédric,
J’étais passée à côté de cet article….Ce thème de l’« Antifragilité » je l’ai découvert récemment grâce une vidéo en ligne où le cygne noir était évoqué…. Je comprends mieux la référence maintenant et j’ai envie d’aller plus loin en lisant l’ouvrage.

Parmi vous, qui a lu cet ouvrage ? Qu’en pensez-vous ?

Merci pour vos retours.

Pour tout vous dire, on prépare une série d’articles rien que sur cela.

Merci Cédric. J’en suis ravie, cela me semble très intéressant d’aller plus loin.