Les signes de "pouvoir" en entreprise

Bonjour à tous,

J’aimerais échanger avec vous et connaître votre vision sur les « signes de pouvoir » en entreprise.
J’ai tiré cette notion de « La Belle Histoire de FAVI » de Jean-François Zobrist (qui a d’ailleurs été interviewé sur ODM). Celui-ci explique que les chefs (patrons, managers,…) disposent généralement de signes de pouvoir, comme de petits privilèges… Une place de parking attitrée, un grand bureau individuel (alors que 2 collègues se partagent un bureau plus petit), etc. et que cela aurait un impact sur le management. Il juge l’impact négatif, dans le cas des entreprises libérées.

Pour ma part, je dispose effectivement de certains de ses « signes de pouvoir » qui ne sont pas directement liés à mes fonctions mais plutôt à ma place dans l’organigramme : véhicule de service, place de parking attitrée, bureau à l’étage (n°1, 2 et 3 du service à l’étage),…

Et vous ? Avez vous ce genre de petits privilèges par rapport à vos collaborateurs ? Vous êtes vous déjà demandé l’impact qu’ils avaient sur votre management ?

Yenko

Bonjour @Yenko
Pour ma part c’est un véhicule non floqué type scénic, alors que mes collègues roulent dans un véhicule type kangoo floqué pas discret.
Sinon rien de plus je pense. Remarque je devrais interroger mes collègues qui eux doivent peut-être voir des choses que je ne vois plus !

1 J'aime

C’est une très bonne question.

En particulier, pensez vous que ces signes de pouvoir affectent négativement votre management ? Mon sentiment est qu’ils sont négatifs pour le management s’ils sont perçus comme injustes par le collaborateur.

J’ai connu de très bons managers étalant sans complexe leurs signes de pouvoir.
J’ai connu des managers médiocres qui faisaient tout pour ne pas se distinguer dans ce domaine.

Je pense que le sujet renvoie aussi à la conception que le dirigeant a de la société en général.

1 J'aime

Les signes de pouvoir en entreprise me gênent, surtout s’ils sont exclusifs plutôt qu’inclusifs.

Il est dans la nature humaine de se comparer. L’entreprise agit comme un amplificateur.

Cela me rappelle lorsque notre DG a supprimé les places de parking attitrées aux Directeurs (la sienne aussi), sur le principe que les « meilleures » places seraient dorénavant affectées aux clients uniquement. Belle idée qui avait du sens!

3 J'aimes

Je ne trouve pas ça gênant, grand bureau, mobilier, voiture, chauffeur… sont des parts de salaire. Ce que je trouve par contre très préjudiciable c’est la non transparence sur l’information essentielle, le non partage de vision… avec ceux qui ont l’information / ceux qui ne l’ont pas, ceux qui sont dans le cercle / ceux qui sont hors du cercle, ceux qui ont accès à la table du chef / ceux qui en sont exclus, les hommes / les femmes, les jeunes / les vieux… tout ce qui va créer / entretenir des silots, des tensions et va gêner le travail ensemble dans le sens d’obtenir le meilleur résultat possible.

1 J'aime

Je pense que celui qui a besoin de faire étale de signes de pouvoir et même les accepter démontre parfois un besoin d’affirmer son autorité, son pouvoir par autre chose que son propre leadership naturel. Et pour avoir un discours mesuré, il y a « signes de pouvoir » et « signe de pouvoir » !!! Merci.

1 J'aime

Mais ces signes de pouvoir ne sont ils pas dans l’œil de celui qui regarde ? Ce qui compte ce ne sont pas les signes de pouvoir c’est la légitimité de celui ou de celle qui a un pouvoir.

2 J'aimes

Bonjour,

excellente question que j’apprécie.
chez nous il ny’ a aucun avantage aux managers. Seul le DG possède un bureau qui lui est propre. Les managers nous sommes au milieu des équipes. je n’ai pas plus d’avantages qu’une personne de mon équipe. Et j’ai le sentiment que cela est un atout dans ma relation avec mes équipes. L’interessement est paratgé à parts égales entre tous les salariés de la société et cela va dans le même sens.

1 J'aime

Bonjour

Il y a des signes de pouvoirs du manager que je trouve extrêmement pratiques : avoir un bureau personnel avec une petite table de reunion permet de faire ces 1 a 1 et des feedbacks, voire des reunions d’équipe a 4/5 sans bloquer une salle de reunion, qui est généralement une ressource rare en entreprise.
Après il faut que les signes de pouvoir soient lisibles par tous dans l’entreprise et équitables (telephones a tous ceux qui doivent être joignables / qui sont en déplacements, voiture de fonction pour les postes commerciaux terrain, etc)

1 J'aime