Prêt(e)s pour Lundi?

Lundi marque le début du déconfinement.

Ce n’est probablement pas le retour du “business as usual”.

C’est peut être au mieux pour toi un redémarrage partiel.

Mais peu importe …

C’est une étape symbolique pour tout le monde.

Tu ne peux pas faire comme si rien n’avait changé.

Tu ne peux pas laisser tes collaborateurs en roue libre.

Voilà ce que je te propose.

Tu peux en faire un événement positif.

Tu peux déterminer que c’est le début d’une amélioration.

Tu peux saisir cette occasion pour remettre ton équipe en route.

Et tu peux en profiter pour “faire bouger les lignes”

Tes collaborateurs vont être en attente.

Ils sont plus ou moins traumatisés par cette crise.

ET … ils sont probablement près à accepter des changements.

Changement 1 : les rituels de management.

On en a déjà parlé :

le confinement a été l’occasion de mettre en place 1 à 1, RE et MAD

Il est extrêmement important que ces rituels restent en place.

Je te conseille de faire un mail pour l’expliquer

et de figer les rendez vous dans les agendas partagés.

Cela va être la base de l’exécution de ta stratégie.

Changement 2 : ta nouvelle stratégie.

Il est impossible de revenir en disant :

“on ne change rien, on garde le plan d’avant”.

Tu dois avoir redéfini les objectifs et mis à jour ton MPO-3T.

Reprends ta stratégie et ta tactique.

Echange avec chaque collaborateur.

Réfléchis pour chacun à ce que voudra dire le « redémarrage ».

Fais des pré-connexions avec chacun.

Insiste sur l’importance de son rôle quand cela redémarrera.

Explique aussi pourquoi tu as pris des décisions “difficiles”.

C’est le moment.

Il n’y aura donc pas de “flottement”.

Tu ne laisseras pas tes collaborateurs gamberger.

Tu ne laisseras pas la concurrence prendre une longueur d’avance.

Tes équipes seront prêtes à l’action et alignées.

1 J'aime

Bonjour,

Je suis nouvelle sur le forum et j’ai une petite équipe de trois personnes (dont deux en mode projet). Je n’ai pas encore vraiment appliqué les outils que j’ai découvert ici mais je vais profité de ce retour pour les mettre en place. Mes 1a1 sont planifiés pour la semaine prochaine :+1:t2::muscle:t2:

1 J'aime

Qu’est ce qu’on retient de positif de cette situation ? Je suis sûr il y en a, en tout cas j’en ai plusieurs. Et de négatif ? Pour apprendre de nos erreurs.

L’accompagnement au changement … c’est important.

Dans le secteur qui me concerne, les soins, l’activité ne s’est pas arrêté (elle a même été décuplée).
Il a fallut s’adapter en même temps que les événements évoluaient.

Au risque de choquer, j’ai presque « envié » les secteurs à l’arrêt (totalement ou partiellement).
Car j’ai été contraint d’adapter mes équipes et mes processus en même temps que la pandémie s’installait.
La difficulté c’est d’accompagner les collaborateurs dans un contexte incertain et changeant en permanence.
Mon rêve était un « temps mort » pour pouvoir prendre le temps de voir les choses évoluer et pouvoir mettre en place une façon de travailler sécuritaire et durable.
Mais c’est vrai que lundi la situation s’inverse peut être et que cet maintenant ma situation qui fait envie aux secteurs qui doivent redémarrer lundi car pour moi la phase critique est derrière.

Je ne vais pas vous lister mes expériences, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, mais juste souligner ce que j’en ai tiré comme enseignements.

L’accompagnement c’est la clé !
Une évidence me direz vous, mais je me suis rendu compte que plus que les actes concrets de « comment on va faire » c’est surtout la présence et la bienveillance qui ont permis à mes équipes de s’adapter face à l’évolution permanente et al’incertitude.

J’ai pour la première fois avoué que par moment je ne pouvais pas garantir que ce qui était mis en place était juste.
Et cette humilité a entrain un élan de solidarité incroyable au seins même de mes collaborateurs.

Courage à tous.

2 J'aimes