Quel est ton frein ? Compétence ou Mindset?

Quel est ton frein : mindset ou compétence ?

En travaillant sur le nouveau site, j’ai ré-écrit la page sur les formactions liées à la communication
CHA - Charisme Efficace, DISC - DISC Interaction, MTM - Manage ton Manager !).

En introduction, je dis à quel point au début de ma vie professionnelle,
j’étais peu focalisé sur les compétences d’influence et de communication.

Pour moi, le plus important, c’était d’avoir la bonne stratégie et les bonnes idées.
Ma manière de convaincre était de démontrer que j’avais raison.

Bien sûr, cela limitait fortement ma réussite.

Si tu me demande : “qu’est-ce qui te limitait à l’époque ?” .

Sans réfléchir, je te réponds rapidement : “mes compétences en influence et en communication” .

Mais après réflexion, la bonne réponse, c’est : “mon mindset” (mon état d’esprit, ma vision du monde).

En réalité, je n’avais aucune conscience de l’existence même de compétences d’influence et de communication.

Mon mindset de l’époque m’en empêchait.

Autre exemple : récemment, je discutais avec un jeune.
Il me disait, “je suis introverti, j’ai fait un test sur internet.
C’est pour cela que je n’ai pas d’ami. Je préfère rester seul.
Je ne pourrai jamais développer de relations intéressantes.”

C’est bien sûr absurde : tu peux être introverti et développer des soft skills de communication.

Mais cela sera impossible si, en premier lieu, tu ne détruis pas tes pensées auto-limitantes.

Je pense sincèrement que ce qui nous limite est toujours notre mindset, parce qu’il nous cache notre potentiel.

Autre exemple : un ami me raconte en permanence la même histoire.
Il me décrit ses déboires avec les autres : son boss, sa femme, sa fille.
A chaque fois, j’essaie de lui donner des pistes pour faire changer la situation.
Mais la fois suivante, il recommence à me raconter des histoires similaires.

En fait, il ne m’a pas écouté. Mes conseils ne servent à rien. Il ne veut pas changer.

L’objectif de ces mails n’est pas de te donner des compétences.

Ca, c’est de rôle des formactions.

L’objectif de ces mails, c’est de générer chez toi des mini déclics.

Progressivement ces déclics vont élargir ton champ de pensée et déplacer tes paradigmes.

Puis un jour, tu seras ouvert pour acquérir de nouvelles compétences.

Quand tu veux aider un collaborateur à se transformer, c’est pareil :
commence toujours par le mindset, pas par les compétences,
sinon, tu parleras longtemps dans le vide !

3 J'aimes

Merci effectivement avoir le bon mindset est primordiale.
Autour de moi j’ai déjà entendu :
De la part des jeunes ne voulant pas remettre en cause leur manière de s’exprimer : Je suis comme ça, il faut faire avec, …
De la part d’ancien à qui on demande d’évoluer sur du comportement ou compétence : Je suis trop vieux pour changer, c’est pas à mon age que je vais apprendre de nouvelles choses …

Que d’idées reçues mais qu’est-ce qu’il est dur de leur faire entendre qu’ils se limitent souvent à cause de croyance.

Deuxième avis sur mindset vs compétence

Plus haut, je te disais que ce qui nous freine le plus c’est notre mindset car sans changement de paradigme, on est incapable d’améliorer réellement et durablement nos compétences.

Mais si l’inverse était vrai aussi ?

A chaque fois que j’ai appris un nouveau soft skill, j’ai élargi ma vision du monde.

C’est surtout en passant à l’action que j’ai découvert que mes possibilités étaient bien plus étendues que je ne le pensais.

À chaque fois, je suis surpris des capacités que je me découvre.

Pas seulement parce qu’on m’en a convaincu mais surtout parce que je l’expérimente moi même !

C’est à dire que c’est la pratique qui fait évoluer mon mindset, qui élargit ma vision.

Je ne suis pas le seul à le penser !

C’est en mettant en application les 4 outils du Manager essentiel que Julien a découvert une autre vision du management et qu’il s’est passionné pour cette discipline.

Julie pensais qu’elle serait toute sa vie cantonnée à des tâches comptable parce qu’elle n’avait jamais tenté d’utiliser le modèle DISC pour influencer les autres.
Maintenant, c’est elle qui appelle les clients pour accélérer les règlements.

Jean-Paul répétait à qui voulait l’entendre que diriger des gens ne l’intéressait pas parce qu’il n’aimait pas faire preuve d’autorité.
Il a simplement fallu qu’il mette en places les 1 à 1 pour changer totalement d’avis.

Je pense donc que la mise en oeuvre de compétences peut modifier le mindset si ces compétences touchent des domaines que tu n’as pas encore explorés.

Et il ne faut pas pour autant être un expert.

Au contraire, en tant que débutant, un passage à l’action bien guidé mais simple sera plus efficace que l’accumulation de connaissances.

C’est aussi en vivant des expériences réussies que nous faisons évoluer notre mindset.
Une formaction ça sert à passer à l’action

Ce n’est pas pour rien que je tiens à ce mot de formaction qui à chaque fois perturbe mon correcteur d’orthographe !