Arrêtez le café au réveil

Titre étrange non ?

Pourquoi arrêterais-je de boire mon petit café au levé ?

Sans lui comment ferais-je pour me réveiller ?

Hum…

Et si votre café du matin, au final, ne servait à rien du tout.

Je m’explique.

Il faut savoir que notre corps est régi par de nombreux mécanismes.
Dont des mécanismes hormonaux.

Et c’est justement l’un de ces mécanismes hormonaux dont je vais vous parler : le mécanisme du cortisol.

Entre autres, le cortisol a pour fonction de nous éveiller.
Notre organisme produit cette hormone entre 8h et 9h, pour nous réveiller.
Entre 12h et 13h.
Et entre 17h30 et 18h30.

Et ? Quel est le problème ?

Le problème est que votre production d’énergie est déjà au maximum.

Alors rajouter un café ne sert à rien.

Cela équivaut à charger un téléphone qui a déjà sa batterie à 100%.

C’est pourquoi la meilleure façon de consommer votre café c’est de le prendre lorsque votre production naturelle de cortisol chute.

Autrement dit entre 9h30 et 11h30 et entre 13h30 et 17h.

Après, ces conseils sont valables pour la majeure partie de la population.

Mais qui dit majeure partie ne dit pas toute la population.

Les personnes avec des rythmes de vie décalée ont une production de cortisol elle-même décalée.

Les personnes qui travaillent tôt le matin et qui se lève vers 3h30 - 4h00 voient alors leur production de cortisol survenir entre 5 et 6h du matin, puis entre 9 et 10h et enfin entre 14h30 et 15h30.

Et les personnes qui travaillent jusqu’à tard la nuit et qui se lèvent vers 10h-10h30 voient, quant à eux, leur production de cortisol survenir entre 11h et 12h puis de 15 à 16h et enfin de 20h30 à 21h30.

Alors, prêts / prêtes à faire une croix sur votre café matinal ? :slight_smile:

2 J'aimes

Hello @Jeremy-Coron
Depuis maintenant 2 ou 3 semaines je suis passé au déca le matin.
Effectivement tout va bien et j’ai m’a saveur du café au réveil sans la caféine.

D’ailleurs il est 10h15 et toujours pas de café, alors j’y go prendre mon 1er « vrai » :coffee:

1 J'aime

Moi je suis en mode « sevrage de café » depuis bientôt 2 mois pour remettre mes récepteurs à adénosine au propre :slight_smile:

Alors là pour moi, ça va être dur. Mon plaisir du matin, c’est le café.

Par contre, je suis très fier d’avoir tenu un mois sans un seul café l’année dernière. Et honnêtement, cela n’a pas changé grand chose de notable à mon niveau d’énergie.

1 J'aime

Je vous rejoint là-dessus. Le café a u fort psychologique chez moi. Plus que booster mon énergie physique, il booste ma motivation à me mettre au travail. C’est pourquoi j’en prend en arrivant sur mon lieu de travail et après le déjeuner. Pour le reste de la journée je prends du thé et cela me permet de mieux me détendre aux petites pauses, e dégustant lentement.

En entreprise, le café est aussi le moment de discuter avec ses collègues et avec les personnes rencontrées à la machine.

L’idée n’est pas de supprimer le café mais de le prendre au moment le plus profitable :wink:

Super intéressant, merci pour ces informations @Jeremy-Coron. Je suis d’accord, le café du matin ce n’est pas celui qui me « booste » le plus, par contre c’est le premier de la journée, donc le meilleur, alors pourquoi me passer de ce plaisir? :wink:

1 J'aime

Certes mais la pause café est souvent organisée sur le coup des 10h et vers 16h donc cela n’est pas incompatible :slight_smile:

Je te rejoins là dessus, je disais juste que si c’est l’effet « coup de boost » qui est recherché alors cela n’est pas pertinent :wink:

Totalement d’accord Jeremy. Pour ma part, je commence à bosser à 6:30h et je prends mon premier café à 9h. En plus du plaisir du goût, ça rebooste. Enfin, pas sûr si c’est le café ou le fait de prendre un pause après 2:30 de boulot… sans doute un peu des 2 :slight_smile:

1 J'aime

J’ai fait l’expérience d’arrêter le café et le thé tout au long de la journée pour me rendre compte que je n’en avais pas besoin pour être en forme ! Par contre, au début, retour des maux de tête +++ Maintenant, je n’en bois que pour le plaisir, quel que soit l’heure de la journée (sauf le soir car je suis sensible à la caféine et je tiens à mon sommeil) :wink: Merci pour ton article intéressant !

1 J'aime

Les maux de tête sont normaux. La caféine crée une acoutumance au niveau du cerveau et arrêter provoque un effet de « manque » et qui dit manque dit « effets secondaires » tels que les maux de tête =).

De rien pour l’article, si vous en voulez d’autres dites le moi ce sera avec plaisir :slight_smile:

Je n’ai plus bu de café depuis au plus de 10 ans. Après avoir testé de tout arrêter, je suis resté au thé.
Par contre presque jamais au levé, plutôt en milieu de matinée. Ce n’est le coup de boost qui est recherché mais le plaisir. J’alterne d’ailleurs avec du rooibos.

1 J'aime

Je suis passé au thé le matin depuis plusieurs années mais mon café reste indispensable vers 9h30 ou 10h par goût par envi et certainement par dépendance, sur les conseils de ma fille ostéopathe, j ai essayé de réduire de ne plus en prendre l après midi pour laisser mon corps faire sa pause post prandiale et j avoue que c’est très bien et que je n ai plus de coup de mou vers 15h…

1 J'aime

Je me suis mis aux infusions le matin et toute la journée. C’est de plus en plus répandu. On échange nos tisanes entre collègues. On parle de nos saveurs. Ça permet de créer du lien…

1 J'aime

Merci pour tous vos retours.

Certains d’entre-vous ont déjà testé le guarana ou le thé matcha ?

N Engl J Med 2012; 366:1891-1904
Petit papier du New england journal of medecine (le journal médical avec le plus gros impact factor). Sur la (Non?)mortalité chez les buveurs de café (en gros Réduction de la mortalité de 10 à 15 % chez les non fumeurs buveurs de café). Bonne lecture

Effectivement, la consommation de café est bonne pour la santé.

Après, c’est à nuancer.

Je n’ai pas lu cette étude précisément mais j’en ai lu d’autres et souvent ce qui est mis en avant est le côté « antioxydant » du café. Mais le soucis est que ce côté « antioxydant » concerne avant tout les cafés de qualité et non pas les cafés que l’on retrouve en capsule ou encore dans les distributeurs.

Au contraire, ces derniers sont bien trop torréfiés. Résultats, ils sont… pro oxydants…

Ensuite, certes le café est bon pour la santé, comme le vin l’est également, mais c’est l’excès qui fait le poison.

Tourner à 6-8 cafés par jour (je l’ai fais à une époque) n’est pas « bon » pour la santé.
Tout comme le fait de boire 4-5 verres de vin par jour.

La modération est la clé, comme souvent en nutrition.

Intéressant…

J’essaie à partir de demain d’intégrer le DÉCA, merci!