Mes collaborateurs démissionnent

Bonjour,

Ma semaine dernière était particulière. J’ai deux collaborateurs qui m’ont annoncé qu’ils souhaitaient démissionner pour deux raisons différentes.
La première c’est parce qu’elle souhaite reprendre ses études pour obtenir une meilleure rémunération dans ses futurs postes. Elle m’a dit : je suis encore jeune, je préfère reprendre des études maintenant.
Pour cette personne, dans son projet pro, connaissant son souhait de reprendre ses études, je lui ai indiqué pouvoir l’inscrire dans un processus dans quelques années si elle fait ses preuves dans les 3 prochaines années.
Le deuxième a reçu une proposition alléchante (salaire multiplié par deux) d’un fournisseur de l’entreprise.
Un peu de contexte : je pratique des 1 à 1 depuis près d’un an maintenant. La communication est bien établie avec les deux collaborateurs. Ce sont de bons professionnels.
J’ai fait des entretiens de mi année avec chacun en juin et juillet pendant lesquels nous avons parlé et écrit un projet pro et les deux étaient ravis.
Je vous avoue que j’étais à la fois contente pour eux et déçue parce que je pensais qu’on était sur la même longueur d’onde.
Ma collaboratrice qui souhaite reprendre des études compte s’inscrire en cours du soir. Pour l’instant, elle a identifié des écoles mais n’a pas encore fait de dossiers etc. En termes d’échéances, elle m’a parlé de début d’année prochaine.
Le collaborateur qui a reçu une offre concurrente est toujours en pleine réflexion…je ne pense pas faire de contreproposition dans tous les cas.
J’hésite sur les prochaines actions car j’ai à présent l’impression de marcher sur des œufs.

Je suis preneuse de vos avis et conseils éclairés.

1 J'aime

@Liloy

Aïe, c’est toujours embêtant et je suis désolé pour toi.
En revanche, il est intéressant que tes collaborateurs te parlent et ne te mettent pas devant le fait accompli.

As tu écouté ce podcast :

Ensuite, quelques questions :

  • le fait que les deux déclarent leur intention de quitter en même temps : est-ce une coincidence ?
  • ton collaborateur qui reçoit une proposition de salaire x2 : penses tu être en dessous du marché ? A-t-il apporté des preuves de cette proposition ? Il est intéressant de creuser le sujet. Pas pour le retenir, mais pour comprendre.
  • ta collaboratrice qui veut reprendre des études ? Y aurait-il une solution pour qu’elle puisse le faire dans ton entreprise ?
  • as tu déjà un vivier de candidats potentiels qui pourraient postuler à ces deux postes ?

Ouille en effet ça doit être assez dur à vivre !
A priori, de ce que tu décris, ils avaient l’air très contents de leur suivi en tout cas.
Après, le fait de ne pas avoir annoncé avant leurs intentions… disons que c’est toujours délicats pour un salarié de savoir comment gérer ces annonces également.
Personnellement je n’ai pas de conseils supplémentaires à te transmettre, mais j’espère que tu avanceras positivement avec ceux, très concrets, comme toujours, de Cédric !
Courage à toi !

Bonjour,

Je comprends que ce moment ne soit pas agréable pour toi. Pour autant, cela veut dire aussi que tes collaborateurs ont gagné en confiance pour oser envisager de prendre la décision qu’ils t’annoncent.
c’est aussi une belle preuve d’un bon mangement.
Concernant première personne, je constate que vous n’êtes pas sur la même longueur temps. Son besoin d’être reconnue ou utile, d’apprendre se joue pour elle aujourd’hui, pas dans 3 ans (je ne connais pas son ancienneté).
Concernant la deuxième personne, je suis surpris par l’écart de rémunération. Peut-être qu’en discutant avec elle, tu comprendras ses motivations profondes. Par ailleurs est-ce jouable à moyen terme de maintenir un poste où il est rémunéré deux fois plus que là où il est… je ne sais pas où se situe cet écart dans ton entreprise ou chez le fournisseur…

Très juste, @Bruno, pour les deux analyses.

Merci beaucoup pour vos réponses éclairées et encouragement. Cela m’aide.
Merci @CedricODM pour le lien vers les podcasts, je les avais écouté récemment en plus.
L’annonce simultanée des deux est une pure coïncidence.
Pour ma collaboratrice, elle est dans l’entreprise depuis 2 ans et demi. Ce n’est pas envisageable de lui proposer une formation diplômante avec cette ancienneté sans créer de précédents… Je comprends son envie d’avancer rapidement. Aujourd’hui, je ne peux y répondre favorablement. Tout ce que j’essaie de gagner actuellement c’est un compromis sur sa date de départ.
Je n’ai pas de vivier de candidats.
Pour mon collaborateur avec une proposition de salaire double. @Bruno je ne pense pas que ce soit viable pour le fournisseur sur le long terme. Il m’a montrée l’offre, et effectivement le salaire en bas de la fiche de paie tous les mois est double. Je pense qu’avec lui, il y a moyen qu’il reste dans l’entreprise sans faire de contreproposition, mais juste en lui montrant à quoi correspondent financièrement les avantages dans notre entreprise : congés en plus, mutuelle, cesu, etc… qu’il n’y a pas chez le fournisseur.

Affaire à suivre…

Tiens nous au courant!

Ce qu’on peut lire à travers ce que tu décris c’est que votre rapport semble sain puisque le dialogue est là, je trouve ça déjà très important. On parle de deux bons professionnels qui ont envie de grandir, d’évoluer. Etes-vous en train de vivre un pallier dans l’entreprise qui freinerait leur évolution? Comment tu pourrais leur faire gravir une marche de plus dans ton entreprise ?

Je suis assez d’accord avec ce que Cédric expliquait dans un des podcast, à savoir que si un collègue a fait la démarche de chercher et trouver un autre job, c’est qu’il est déjà sur le départ. Et de toutes évidences, tu n’as pas les moyens de le retenir. Donc autant le féliciter et le laisser partir en lui offrant la possibilité de revenir (boomrang) plus tard.

Bonjour, je vous tiens au courant de la suite.

Mon collaborateur avec une proposition a effectivement passé un entretien, mais il s’est fait démarcher, il n’a pas fait la démarche d’aller chercher un autre travail. Au final il a décliné l’offre et choisi de rester avec nous. Nous n’avons fait qu’échanger sur les plus et les moins et il a fait son choix.

Pour ma collaboratrice, elle a commencé à se renseigner sur les écoles et le prix est élevé. Sa stratégie a changé et elle souhaite maintenant partir pour avoir un salaire plus élevé… pour le coup, je ne peux pas lui proposer de salaire plus élevé. J’ai prévu de la recevoir en entretien pour mettre les choses à plat sur ses souhaits lui redire ce qu’on peut construire avec elle au sein de l’entreprise, et acter avec elle son départ ou le fait qu’elle reste. Je vais réécouter les podcasts sur la démission. J’ai l’impression d’être dans un entre deux assez désagréable…

1 J'aime

Oui mais tu fais exactement ce qu’il faut. C’est ce qu’il y a de plus important.