Le meilleur outil de management : le 1 à 1

1 J'aime

Programmation des 1 à 1, tous le même jour ou répartis sur la semaine.

Bonjour, suite à l’écoute du Podcast 1 à 1 reloaded, je me suis posé la question suivante.
Les 1à1 des collaborateurs doivent ils être réalisés le même jour pour tout le monde, ou bien chaque collaborateur peut il avoir des jours différents dans la semaine?

1 J'aime

Les deux fonctionnent et dépendent du rythme de travail et du contexte de l’équipe.

Par exemple : si tout le monde se déplace régulièrement il vaut mieux grouper.

Personnellement, je préfère grouper dans la limite de 4 personnes la même demi journée. Mais je connais des managers qui passent 8 personnes la même journée. C’est leur journée de management. Assez intense mais jouable.

Bonjour

je trouve intéressant de répartir l’ensemble de 1 à 1 sur 4 jours.
Plus facile sans chambouler une semaine type déjà existante.
Permet plus facilement de gérer une urgence sans remettre en cause un 1 à 1.
Avoir le vendredi sans 1 à 1 permet de clôturer dossiers qui ont pu déraper. Et puis si quelqu’un (manager ou collaborateur) veut se faire un week-end de 3 jours cela n’impact pas de 1 à 1.

A contrario en faisant une grosse session de 1 à 1 dans la même journée, n’y a-t-il pas le risque de s’épuiser et de ne plus avoir le même état d’esprit entre le premier et le dernier ?

Si, effectivement, enchainer des 1 à 1 épuise mentalement, car c’est très intense.

L’idéal est de prévoir des pauses de 10 minutes pendant lesquelles vous vous changez les idées en vous baladant un peu, en allant ouvrir votre fenêtre, en allant boire un verre d’eau.

De toutes façons, je pense qu’il est intéressant d’avoir un petit rituel de remise à zero entre les 1 à 1. Personnellement, j’accompagne la personne qui termine à la porte, j’ouvre ma fenêtre, je prends un peu l’air, je bois un verre d’eau, je relis les notes de 1 à 1 de la personne suivante, je me conditionne à écouter plutôt que parler (difficile pour moi !). Cela me permet de démarrer le 1 à 1 avec un état d’esprit neuf.

Autre paramètre à prendre en compte est le nombre de collaborateur.
En-dessous de 4 autant les faire dans la même journée.
Moi avec une quinzaine de collaborateur, j’avais naturellement réparti l’activé sur une semaine de 4 jours.

Merci pour ces retours, j’en conclus qu’à partir d’une quinzaine de collaborateurs cela devient un vrai marathon de 1 à 1. Même avec 4 par jours, ça prend 4 demi journée ce qui ne laisse plus beaucoup de temps pour faire son propre boulot, déplacement et visite clients.
Et si l’on compte la réunion d’équipe de 45min a 90 min et sa préparation ça fait des plages de travail efficaces assez restreintes sur la semaine.
Sans oublier que ça doit se programmer TOUTES les semaines.

Je n’ai pas autant de collaborateurs à gérer donc je ne suis pas encore soumis à ce rythme.

Ça me fait penser à une remarque sur la taille idéale d’une équipe : 7, 8 non?
parce que au delà !
On est prisonnier des contraintes que cela représente si l’on veut les manager correctement (dans le sens accompagner)

2 J'aimes

Merci pour la vidéo.
Cependant si nous avons une équipe de 12 personnes et que l’on mette en place disons 4 relais.
Les 1to1 doivent ils tout de même être mis en place avec les 12 personnes?
ou bien uniquement avec les 4 personnes relais? Dans le cadre de relais tournant chaque mois le 1to1 sera difficile à mettre en place correctement dans cette optique.
Les 4 personnes relais doivent elles également avoir un 1to1 particulier au titre de personne relais? ou bien doivent elles utiliser leur 1to1 personnel pour faire remonter les info relais.

Chaque personne doit avoir un 1a1 dans le groupe.
Les relais assurent les 1a1 avec les non relais et sont vus en 1a1 par le manager du groupe.

Cela signifie que pour un groupe de 12, vous nommez deux relais. Les relais sont vus par le manager. Le relais 1 voit 5 personnes et le relais 2 en voit 4.

1 manager
2 relais
9 collaborateurs.
Cela fait 12.

La prise de note lors des 1 à 1
Bonjour Cédric,
Je fais des 1 à 1 avec mes 7 collaborateurs depuis début septembre et je prends des notes manuellement comme vous le conseillez sur des cahiers dédiés. Le 1 à 1, dans le fonctionnement que j’ai avec mes collaborateurs, a trouvé sa place et je suis content de les avoir démarrés dès le début de ma prise de fonction.
En revanche, je prends rarement le temps de relire mes notes à la fin des 1 à 1 et je me rends compte aujourd’hui que je n’utilise quasiment pas cette prise de note… j’en viens donc à me poser la questions de son utilité réelle.
Merci pour vos conseils

Bonjour @Raph

Le risque c’est de vous rendre compte lors de l’évaluation de fin d’année que vous avez peu de documentation sur la période. Prendre des notes est aussi utile car pendant que vous notez vous êtes obligé d’écouter :wink:

1 J'aime

Du coup le 1a1 avec le relais peut être plus long en raison du débrief des informations reçu des autres collaborateurs?

Pas spécialement, je vous encourage à limiter à 1/2 heure si vous le pouvez.

Bonjour,
Lors de mes 1à1, il arrive parfois qu’on n’ait plus grand chose à se dire.
J’entends par la qu’il est parfois difficile de donner des informations à mes collaborateurs sur l’entremise, l’avenir. Est-ce un problème si le 1à1 dure régulièrement moins d’une demie heure?

Non ce n’est pas un problème, surtout pendant la période de construction de la confiance. Il vaut mieux un 1 à 1 bref que pas de 1 à 1 du tout.

Mais le 1 à 1 évolue progressivement. C’est un outil dynamique. Vous ajoutez progressivement les autres outils du manager, le feedback, l’autonomie, la délégation, le coaching. C’est le thème de la form’action LME.

Si vous faites évoluer votre système de management, le 1 à 1 sera toujours bien rempli :wink:

Merci pour la réponse, j’ai encore pas mal de boulot à ce niveau la :slightly_smiling_face:

Bonjour,
Je fais les 1 à 1 depuis plus de 2 ans.
Généralement, je dois souvent mettre fin à la 1/2 heure.
Au début, effectivement, c’était parfois court mais j’étais souvent « dans » mes équipes et très souvent disponible ou interrompu (selon le point de vue).
Mon adjointe a eu un heureuse événement avec des jumeaux mais revers de la médaille pro côté manager, elle est absente 8 mois.
Du coup, je suis moins dispo pour mes collaborateurs & je pense que le 1 à 1 est du coup plus intense (& attendu je l’espère).
Tu es peut-être encore très (ou trop) souvent joignable avec tes collaborateurs ?
A bientôt

Est ce que vous préconisez un jour/horaire pour les 1 à 1?
j’ai pris l’habitude de les faire tous le lundi matin mais je me rends compte que c’est pénalisant pour organiser la semaine…
j’opterai plutôt pour un apres midi après déjeuner… ? quels sont vos retour d’expérience?
merci